Puisque sur ce blog on parle de petites créatures … je vais vous parler de mes essais de « créatures ».

Cela fait longtemps que j’admire le travail de certaines artistes qui sculptent des têtes de poupées et autres petits monstres.

Bien sur je sais travailler la céramide car je l’utilise régulièrement pour mes petits mannequins

(Ici clin d’œil appuyé à mes Mannequineuses …. Alors j’avais pas raison ? la Maïzena c’est pas génial pour transformer un petit mannequin en Bjd Baroque … ? )

 

Je disais donc que je savais travailler la céramide mais les pâtes polymères … je n’avais jamais essayé.

Il a fallu qu’une boutique ferme à Angoulême pour que je découvre que la créatrice de Poupées sur lesquelles je louchais à chaque fois que je passais devant cette boutique...

… il a fallu que cette boutique ferme pour que je découvre que la créatrice habite la même ville que moi !

 

Et oui … j’allais sur son site régulièrement sans savoir pour que nous étions quasiment voisine.

Lore (la Créatrice) …

bon … je sais vous voulez le lien du site pour voir ses Poupettes !

Alors le voici …et gardez bien le lien car nous reparlerons de Lore dans quelques temps !

 http://leblogdelore.canalblog.com/

Quand vous aurez bavé un petit peu sur ses petits trésors vous reviendrez lire la suite de mes aventures avec les pâtes polymères …

Vous risquez d’avoir un choc en revenant car moi je n’ai pas son don et après avoir vu de jolies choses chez elle vous allez pleurer avec moi devant mes petites horreurs ( on va dire que je donne dans le Steampunk ça fera plus sérieux).

 

Episode 1 –

J’ai acheté le matériel, lu des dizaines de tutoriaux, regardé Youtube en boucle pendant des heures et je me suis lancée.

Tout c’est passé merveilleusement bien pour une première expérience.

En un après midi dix têtes et trois produits testés.

Résultat fantastique (pour une débutante qui s’auto congratule )…….  pour un peu j’aurai sorti mon petit drapeau et chanté la marseillaise.

 

Etant du genre sérieuse quand je me lance dans quelque chose, j’ai bien étudié les modes d’emploi … il ne me restait plus qu’à suivre les indications de cuisson pour finaliser mes merveilleuses petites têtes et mes petites mains …

Oui j’ai aussi fabriqué de petites mains … juste pour voir si j’y arrivais modeler avec autre chose que de la céramide … !

 

B02

 

Tadaaaaaaaaaaaaaaa ! une feuille d’aluminium, les petites têtes et les petites mains sur la feuille, le four préchauffé …. Quinze minutes à attendre … un bon cappuccino et une petite cigarette (oui je sais c’est pas bien  de fumer ) …. Et

Euh …. D’où peut bien venir cette horrible odeur ?

Ma chienne aurait elle ingurgité des croquettes périmées et aurait elle osé se laisser aller à quelques flatulences ….

L’odeur persiste …

Un espèce de petite fumée blanche sort de ma cuisine ….

 

Je vous résume la suite :  jurons, manique, ouverture des portes, des fenêtres, mise à l’abri de ma pauvre chienne qui n’avait pas osé … pardon Pimprenelle,… deux heures de nettoyage de four, et quarante cinq minutes sur le paillasson  pour éviter les vapeurs toxiques et respirer un peu d’air frais  !

 

Et mon superbe travail (oui je sais …. plus aussi superbe  après la cuisson! )… qui donne dans le Gothique après son passage au four

Je vous laisse en juger par vous-même …

 

B01

 

On peut lire les mode d’emploi tant qu’on veut, si on ne branche pas son cerveau lorsque le mode d’emploi est en anglais …. On oublie de penser que 230° fahrenheit … c’est 130 degrés chez nous !

Damned !

C’est de la poupette bien cuite !

 

Moralité : Je vais poursuivre mes expériences avec des pâtes sans cuisson …. Et que celles, qui ont pensé « c’est mauvais pour la santé de fumer » en lisant ce message, tentent la cuisson d’une poupette dans un four trop chaud …. Elles verront qu’une tite cigarette c’est rien à coté d’une pâte polymère qui brûle.

 

Si vous voulez suivre la suite des mes expériences … à très bientôt

 

Jad